Nouvelles recettes

Turner Field 'Dixie Dog'

Turner Field 'Dixie Dog'

En plus de s'enraciner dans leur équipe à domicile, les Braves, les Géorgiens se rendent à Turner Field pour leur signature "Dixie Dog".

Remarques

Lisez notre porc effiloché et Salade De Chou recettes pour compléter ce plat.

Ingrédients

  • 4 tasses d'huile de cuisson
  • 4 hot-dogs, de préférence Ballpark Franks
  • 4 pains à hot-dog
  • 1/4 tasse de sauce barbecue à la moutarde
  • 1/4 tasse de salade de chou
  • 1 1/2 tasse de porc effiloché fumé
  • 1 tasse de croustilles, de préférence Lay's Kettle Chips
  • 16 tranches de cornichons à l'ail

Portions4

Calories par portion2528

Équivalent folate (total)83µg21%

Riboflavine (B2)0.4mg23.5%


Si vous voulez voir la controverse, demandez simplement à un New-Yorkais son opinion sur un chien de Chicago ou vice versa. Tout comme les gens sont fidèles à l'équipe de baseball de leur ville natale, ils sont également fidèles à leur hot-dog de leur ville natale.

Les Américains mangent des milliards de hot-dogs chaque année. Dans les restaurants et dans les chariots de rue, les terrains de baseball et les barbecues dans la cour - les hot-dogs sont partout ! Mais selon l'endroit où vous achetez votre hot-dog, vos garnitures peuvent différer radicalement. Voici notre petit guide sur ce à quoi vous attendre lorsque vous achetez votre hot-dog loin de chez vous.

La ville de New York

Les New-Yorkais mangent plus de hot-dogs que tout autre groupe du pays. Du centre-ville de Manhattan à Coney Island, lorsque vous achetez votre hot-dog dans la Big Apple, il sera servi avec des oignons cuits à la vapeur et une moutarde jaune pâle façon charcuterie.

Chicago

L'antithèse possible des chiens de New York, les chiens de Chicago sont recouverts de moutarde jaune, de relish vert foncé, d'oignons crus hachés, de cornichons, de poivrons sportifs, de tranches de tomates et garnis d'une pincée de sel de céleri et servis dans un petit pain aux graines de pavot.

Atlanta et le Sud

En achetant un hot-dog à Turner Field, domicile des Braves d'Atlanta, ou ailleurs à Atlanta et dans le sud, vous trouverez votre chien garni de salade de chou et peut-être de délicieux oignons Vidalia.

Kansas City

Sortez les bonbons à la menthe - vous en aurez besoin lorsque vous commandez un hot-dog à KC car il est servi avec de la choucroute et du fromage suisse fondu sur un petit pain aux graines de sésame.

Le chien des Rocheuses

Servi à Coors Field, la patrie des Rocheuses du Colorado, c'est un chien d'un pied de long avec des poivrons grillés, de la choucroute et des oignons.

Le Fenway Frank

Servi à nul autre que Fenway Park - est le seul chien à manger tout en regardant les Red Sox. Il est bouilli et grillé et servi dans un petit pain de style Nouvelle-Angleterre avec de la moutarde et de la relish. Les chiens de la Nouvelle-Angleterre peuvent également être trouvés garnis de fèves au lard de Boston

Chien Sonora

Ce plat préféré du sud-ouest comprend un hot-dog grillé enrobé de bacon sur un petit pain solide, des haricots pinto, des oignons et des poivrons verts grillés, des tomates fraîches hachées, de la relish, de la salsa au tomatillo jalapeño, de la mayonnaise, de la moutarde et du fromage râpé.

Le chien texan

Le chili, le fromage et les jalapenos en font l'article préféré du Minute Maid Park de Houston.

Chien de Michigan Coney Island (alias Michigan Coney)

Ce favori des Michiganders comprend une sauce chili charnue sur un hot-dog avec de la moutarde et de l'oignon.

Chien de Virginie-Occidentale

Ce plat préféré comprend du chili, de la moutarde et de la salade de chou sur une saucisse sur un petit pain cuit à la vapeur.

Chien du New Jersey

On peut trouver une variété de styles de hot-dogs dans le New Jersey, mais le plus unique de l'État est le chien italien. C'est un hot-dog dans un pain à pizza épais garni d'oignons, de poivrons et de pommes de terre frites.

Chien de Philadelphie

Un chien de Philadelphie classique est l'un des plus intéressants que vous trouverez. Il présente également l'amour fraternel d'un hot-dog au bœuf avec un gâteau de poisson à l'intérieur du petit pain. Il est souvent garni d'une salade de chou vinaigrée sucrée et de moutarde épicée.

Garçon polonais de Cleveland

Cleveland abrite deux offres de hot-dogs uniques. Le Polish Boy est un kielbasa ou un hot-dog servi sur un petit pain recouvert d'une couche de frites, d'une couche de sauce barbecue sucrée ou de sauce piquante du sud et d'une couche de salade de chou. On le trouve couramment dans les charrettes en ville. Aux jeux indiens et ailleurs dans la ville, vous pouvez également garnir votre hot-dog de la moutarde du stade, un type de moutarde brune au goût similaire à une moutarde de Dijon épicée.

Cincinnati Coney

La maison du célèbre chili est également la maison de délicieux chiens chili. Ceux-ci sont garnis de chili de style Cincinnati et comportent généralement un monticule de fromage cheddar râpé sur le dessus.

Washington DC.

La capitale nationale est l'endroit où vous trouverez la moitié de la fumée : une saucisse moitié porc, moitié bœuf qui ressemble à un hot-dog mais avec de la viande hachée plus grossièrement et un peu plus d'épices. Une demi-fumée classique est garnie de chili, de moutarde et d'oignons. Vous pouvez les trouver dans les restaurants de hot-dogs de la ville ainsi qu'au Nationals Park.

Californie

Il existe de nombreuses variétés de hot-dogs différentes vendues dans tout l'État de Californie, mais la plus unique de l'État est un chien enveloppé de bacon avec des oignons et des poivrons grillés. Ce sont les favoris des chariots autour de Los Angeles et de San Francisco.

Seattle

Le chien de Seattle offre une touche de garniture que l'on ne trouve pas dans de nombreux endroits du pays… du fromage à la crème. Les hot-dogs sont coupés en deux et grillés avant d'être mis dans un petit pain grillé et sont également garnis d'oignons grillés. La sauce sriracha et les jalapeños sont également des ajouts populaires.

Alaska

Fidèle à ses racines dans l'extrême nord, le chien d'Alaska est communément appelé hot dog ou saucisse de renne, mais il n'est pas réellement fabriqué à partir de viande de renne. Au lieu de cela, la viande est généralement du caribou. Le hot dog est servi dans un petit pain cuit à la vapeur avec des oignons grillés parfois sautés dans du coca-cola.


26 des hot-dogs les plus fous que vous puissiez acheter pendant la saison de baseball de cette année

La saison du baseball est arrivée et avec elle, des stades pleins de délices caloriques uniques qui ne manqueront pas d'envelopper votre cœur dans une coquille charnue de graisse délicieuse.

Les stades à travers les États-Unis semblent se disputer le meilleur chien en ce qui concerne le stade de baseball Frank classique. Les éléments du menu vont des chiens churro - un churro enveloppé dans un beignet et garni de crème glacée, de sauce au chocolat et au caramel - aux chiens de maïs de 18 pouces de long.

Mon tout premier chien Churro. Vaut les 10 $ et 1 117 calories. Assurez-vous de prendre des serviettes supplémentaires. #DbacksOpeningDay pic.twitter.com/4HXe5hwFAw

– Delilah Cassidy (@Delilah_Cassidy) 5 avril 2016

Selon le National Hot Dog and Sausage Council (NHDSC), ce qui est bien réel, « les fans de baseball consommeront plus de 19,4 millions de hot-dogs et plus de 4,3 millions de saucisses au cours de la saison 2016 de la Ligue majeure de baseball ».

Le président du NHDSC, Eric Mittenthal, a donné Mashable un regard sur les hot-dogs de cette année.

Vous trouverez ci-dessous 26 des meilleurs et des plus gros du groupe.


Aramark célèbre le mois du hot-dog avec des Franks fantaisistes

PHILADELPHIE, PA (7 juillet 2015) &ndash Aramark (NYSE : ARMK), le partenaire alimentaire et hôtelier primé de neuf équipes de la Ligue majeure de baseball, célèbre le Mois national du hot-dog (juillet) avec une délicieuse liste de hot-dogs gastronomiques. Vendant près de quatre millions et demi de hot-dogs dans les stades de la MLB la saison dernière, la gamme de hot-dogs de stade Aramark&rsquos va des classiques, comme le Fenway Frank, à l'extrême, comme le Canteen Dog, du célèbre chef Andrew Zimmern.

Le ketchup, la moutarde, la relish et la choucroute sont des garnitures standard pour hot-dogs, mais les temps changent, tout comme l'expérience de base. Les garnitures vont maintenant des poivrons rouges rôtis et des jalapenos marinés à la sriracha et au porc effiloché. Cette saison, l'équipe culinaire d'Aramark&rsquos s'est attelée à pimenter le hot-dog classique, tout en célébrant les favoris des fans.

&ldquoLes hot-dogs sont, et seront toujours, l'aliment le plus vendu au stade,&rdquo a déclaré Carl Mittleman, président de la division sports et divertissement d'Aramark. &ldquoCe qui fait du hot-dog l'aliment parfait, c'est sa portabilité et la possibilité de le personnaliser. Nos chefs ont créé des chiens innovants cette saison, en utilisant des garnitures que la plupart des fans n'auraient jamais pensé utiliser. Il y en a pour tous les goûts sur nos menus cette saison.&rdquo

  • Andrew Zimmern&rsquos Cantine Chien* (Stade Kauffman)- Hot dog piémontais tout boeuf garni de moutarde aux grains, mayo aux légumes rôtis maison, salade de chou, jalapenos marinés et épices, sur un long rouleau de pommes de terre Martin&rsquos.
  • Blazin&rsquo Buffalo Poulet Chien (Stade Kauffman) - Hot dog au bœuf garni de poulet effiloché dans une sauce Buffalo et de salade de chou.
  • Chien bretzel cubain* (PNC Park) - Hot dog tout bœuf d'un pied de long garni de tranches de jambon, porc effiloché, fromage suisse, moutarde de Dijon et cornichons, sur un rouleau de bretzel hoagie.
  • Chien Dixie (Turner Field) - Demi-livre, d'un pied de long, tout boeuf, hot-dog de charcuterie nationale, frites instantanées, porc barbecue effiloché, salade de chou et sauce barbecue maison.
  • Chien Pastrami (Citi Field) - Deux classiques new-yorkais en une seule bouchée & ndash Nathan&rsquos Célèbre hot dog au bœuf garni de pastrami braisé maison
  • Philly Cheese Steak Dog (Citizens Bank Park) - Philly Frank garni de steak au fromage Philadelphia, servi avec ou sans oignons.
  • Chien de montagne polonais (PNC Park) - Pied national hébreu garni de mini pierogies de pommes de terre, de salade de chou et de pailles d'oignons maison.
  • Chien Philly du Sud* (Citizens Bank Park) - Philly Frank garni de poivrons rouges rôtis, de provolone piquant et de brocoli rabe.
  • Morceau d'élan (Coors Field) - Wapiti et jalapenos moulus, fabriqués localement par Gold Star, servis avec le choix du client de poivrons et d'oignons ou de choucroute, sur un copieux petit pain blanc, avec des graines de sésame.
  • Garde-boue Freddy (Minute Maid Park) - Du célèbre chef Bryan Caswell, saucisse au chorizo, enveloppée dans une tortilla de maïs et frite, garnie d'oignons braisés à la tequila, de pico de gallo, de fromage cotija et d'une crème sure à la coriandre.
  • Saucisse de Peameal Bacon* (Centre Rogers)- Saucisse au bacon de Peameal garnie d'oignons caramélisés et de moutarde au miel, sur un pain de semoule de maïs
  • Chien taco* (Coors Field) - Chien de chorizo ​​garni de fromage, de laitue et de pico de gallo.

*Dénote les hot-dogs qui sont nouveaux dans le stade cette saison.

Chiens classiques
Pour les fans affamés qui n'aiment pas sortir de la tradition, les classiques sont toujours disponibles. Les favoris éprouvés, comme le Fenway Frank au Fenway Park ou le Nathan&rsquos Famous au Citi Field, restent les meilleurs vendeurs. En fait, les fans affamés des Red Sox ont mangé 815 000 Fenway Franks la saison dernière, et les fans affamés des Mets ont consommé 350 000 hot-dogs Nathan&rsquos, tout en encourageant les Mets en 2014.

Les fans végétariens ne doivent pas s'inquiéter, des chiens végétariens sont vendus dans les neuf stades où Aramark est le fournisseur de nourriture et de boissons. En fait, Aramark a vendu plus de 23 000 chiens végétariens la saison dernière!

Faits amusants sur les hot-dogs
Distribuer des chiens de stade aux fans assis à leur place est un travail difficile :

  • Un hot-dog Aramark &ldquohawker&rdquo vend en moyenne 150 hot-dogs par partie.
  • Le bac d'un vendeur de hot-dogs de stade de baseball entièrement chargé pèse 30 livres.
  • Selon le jeu, il faut généralement moins de deux manches à un vendeur de hot-dogs pour vendre tous les hot-dogs dans son bac.
  • En moyenne, les hot-dogs Aramark et les ldquohawkers parcourent 4 à 5 miles par match, en montant et en descendant les escaliers.
  • Les bacs à hot dog sont disposés de gauche à droite : Rouleaux - Condiments et papier ciré - Hot Dogs.

Pour télécharger des photos des hot-dogs énumérés ci-dessus, cliquez ici.

Recette
Apportez le goût du stade à la maison, avec deux classiques new-yorkais en une bouchée. Le Pastrami Dog de Citi Field est un célèbre hot-dog au bœuf de Nathan&rsquos garni de pastrami braisé maison.

CITI CHAMP PASTRAMI CHIEN
Fait un hot-dog

  • Nathan&rsquos hot dog, un
  • Pain à hot-dog, taille standard, un
  • Pastrami, en dés, 2 onces
  • Moutarde jaune, 1 once

1. Cuire le Pastrami à la vapeur jusqu'à ce qu'il atteigne une température interne de 155 degrés (environ 2-3 heures).
2. Faire bouillir le hot dog jusqu'à ce qu'il atteigne une température interne de 155 degrés (environ 5-7 minutes).
3. Une fois le pastrami chauffé, couper en petits dés en ¼ morceaux,
4. Lorsque le hot-dog est prêt, placez-le dans un petit pain.
5. Garnir le hot-dog de pastrami en dés, 2 onces.
6. Garnir de moutarde jaune épicée Gold&rsquos.


Recettes pour les recréations grotesques du stade de baseball ManBQue's

Ce sont les instructions pour le post d'accompagnement sur le tarif de base-ball grotesque. Ces recettes sont de John Carruthers, l'un des auteurs de Eat Street, le nouveau livre de ManBQue Photos sont de Radha Kulkarni.

BURGERIZZA (Turner Field, Braves d'Atlanta)

En cuisine, nous avons constaté qu'il était important de laisser reposer le burger et les pizzas toutes les cinq minutes dans un endroit chaud (comme un four doux) avant de les assembler. Cela dissipera complètement vos craintes concernant un hamburger cascadeur détrempé.

Il y a pas mal d'étapes ici, mais vous ne faites pas en sorte que les convives se souviennent de votre nom pour toujours en réchauffant une cuisine Lean. Ouvrez une bière et amusons-nous.

1 livre de pâte à pizza (faite maison, à partir de zéro ou de la pizzeria locale), façonnée
Semoule de maïs, à la pelle
Farine, à la pelle
Huile d'olive, pour badigeonner
Sel casher
1/2 tasse de marinara
1/2 tasse de mozzarella râpée
Flocons de piment rouge, au goût
8 tranches de pepperoni, pour garnir
8 1/2 onces de bœuf haché (nous utilisons un mélange 40/40/20 de surlonge/côte courte/poitrine)
Poivre noir, au goût
2 tranches de fromage américain
4 tranches de bacon tranché épais

1. À l'aide d'un moule en fonte de 6 pouces comme guide, découpez deux cercles de 6 pouces dans la pâte à pizza façonnée. Préchauffez votre four à 400.

2. Saupoudrez légèrement les moules de semoule de maïs et de farine et déposez-y la pâte à pizza, en la gardant plus épaisse sur les côtés et en appuyant légèrement sur le côté du moule.

3. Badigeonner le dessus de la pâte d'huile, assaisonner avec de la farine et placer à feu moyen sur le brûleur. Lorsque la pâte commence à lever et à bouillonner, garnir de marinara, de fromage et de pepperoni et mettre les casseroles au four.

4. Cuire 5 à 8 minutes en vérifiant régulièrement. Lorsque le fromage bouillonne et commence à dorer, retirez-les dans un endroit chaud pour les reposer.

5. Pendant la cuisson de la pizza, versez une cuillère à soupe d'huile dans la poêle et mettez-la à feu le plus élevé. Façonnez doucement le bœuf en une galette de hamburger à gros cul de la taille d'une de vos pizzas. Assaisonnez-le généreusement de sel et de poivre.

6. Lorsque la poêle est très chaude, saisir le burger 3 minutes de chaque côté. S'il colle lorsque vous allez le retourner, laissez-le cuire un peu plus longtemps. Quand il reste une minute, posez votre produit Cheez, versez un peu de votre bière et couvrez-le avec un couvercle. Lorsque le fromage est fondu, déposer les burgers sur une grille et laisser reposer 5 minutes.

7. Essuyez la poêle à hamburger et faites cuire votre bacon pendant que vous attendez les pizzas et le hamburger.

8. Assemblons cette bête. C'est exactement comme vous le pensez: choisissez votre pizza la plus moche, posez le hamburger dessus, garnissez de bacon, puis votre pizza supérieure plus attrayante. Retroussez vos manches, prenez un verre de whisky et préparez-vous pour la gloire.

Accord bières : American Pale Ale

TACODOG (Marlins Park, Miami)

Recherchez des tortillas à la farine étiquetées «estilo casera» - elles sont fraîches, un peu plus panées et elles résisteront bien mieux aux exigences d'un tacodog qu'un triste petit modèle de marque de magasin. Ne devenez pas fou à la recherche de la bonne. Un Tacodog sous-optimal est toujours meilleur que tout ce que vous avez mangé au bureau cette semaine.

4 hot-dogs
1 tasse de chili con carne (vos trucs en conserve, faits maison, que vous aimez)
1/2 tasse de jicama râpé
1/3 tasse de carottes râpées
1/3 tasse de chou nappa râpé
1 cuillère à soupe de miel
2 cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme
1 cuillère à café de vinaigre de riz
1 cuillère à café d'huile d'arachide
1 1/2 cuillères à café de sauce barbecue
1 tasse de fromage cotija ou queso fresco
1/2 tasse de mayonnaise
1 cuillère à café de jus de citron vert frais
1/2 cuillère à café d'ail en poudre
1/4 cc de zeste de citron vert
4 tortillas à la farine
Coriandre, en haut

1. Coupez un X dans les extrémités de chaque chien et préchauffez votre gril ou votre plaque chauffante à feu moyen-vif.

2. Faites chauffer votre chili dans une petite casserole. Ou votre micro-ondes. Ou la roche chaude que vous avez achetée pour votre iguane décédé. RIP Barney.

3. Préparez la salade de chou en mélangeant le jicama, la carotte et le chou dans un grand bol. Mélanger le miel, le vinaigre de cidre, le vinaigre de riz et l'huile d'arachide et ajouter lentement aux légumes. Mélanger soigneusement, puis saupoudrer avec le frottement du barbecue. Mettre de côté.

4. Mélanger la mayonnaise, le jus de citron vert, la poudre d'ail et le zeste. Vous venez de transformer la mayonnaise en aïoli au citron vert, qui vaut environ un dollar de plus dans un restaurant branché.

5. Faites griller ou griller vos chiens 2-3 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'ils soient carbonisés et que les extrémités aient fleuri et soient croustillantes.

6. Retirez les chiens et réchauffez vos tortillas pendant environ 30 secondes.

7. Pour servir, déposez un chien dans la tortilla et donnez-lui un délicieux bain de chili. Recouvrez-le ensuite avec la salade de chou, le fromage et l'aïoli fantaisie. Mettez de la coriandre (à moins que vous ne détestiez la coriandre, ce qui est un jeu équitable) et vous êtes prêt à ignorer les Marlins comme un vrai fan de sport de Miami.

Accord bières : Ale forte belge

POUTINE DE CHOU-FLEUR BUFFALO (Centre Rogers, Blue Jays de Toronto)

Donne 4 portions au Canada, 2 en Amérique, 1 collation légère l'après-midi à Chicago

1 1/2 tasses de fromage cheddar en grains
1 1/2 tasse de fleurons de chou-fleur (coupés à peu près de la même taille que le caillé)
1 tasse de farine tout usage, et plus à draguer
1 cuillère à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de sel casher
1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude
1 tasse d'eau gazeuse ou de bière blonde
1 œuf battu
1 cuillère à soupe de sauce piquante
Huile d'arachide, à frire
2 cuillères à soupe de beurre
2 cuillères à soupe de farine
1/4 tasse de poitrine fumée hachée
8 onces de bouillon de poulet
Sauce piquante de Cayenne (Frank's Red Hot, par exemple), pour garnir
4 oignons verts (juste les parties vertes), tranchés finement

1. Mélangez la farine, le sel, la levure chimique et le bicarbonate de soude dans un récipient peu profond.

2. Mélangez le soda, l'œuf et la sauce piquante dans un autre récipient.

3. Versez de la farine ordinaire dans un troisième récipient et préchauffez votre huile à 350F.

4. Pendant que votre huile chauffe, faites fondre le beurre dans une petite casserole à feu moyen. Ajouter la farine petit à petit en remuant pour bien mélanger. Remuer jusqu'à l'obtention d'un roux couleur chocolat au lait, puis ajouter un trait de bouillon et la poitrine. Faites chauffer, laissez épaissir, puis ajustez la texture avec le reste de bouillon. Garder au chaud en remuant régulièrement.

5. Mélangez le chou-fleur et le caillé. Tremper le caillé et le chou-fleur dans la farine ordinaire. Ensuite, en petites quantités, secouez l'excès, plongez-les dans les ingrédients humides, secouez l'excès et enrobez-les de farine assaisonnée. Secouez-le puis plongez-le soigneusement dans l'huile.

6. Faites frire 2 à 5 minutes, selon la taille de votre casserole, jusqu'à ce qu'elle soit dorée et croustillante. Transférer dans un bol recouvert d'une serviette et répéter la panure et la friture avec le reste des ingrédients.

7. Déposez une base de caillé frit et de chou-fleur, puis garnissez d'une louche de sauce à poitrine. Agiter sur une quantité généreuse de sauce piquante et garnir d'oignons verts.

Sandwich à la poitrine de porc coréen (plusieurs emplacements de stade)

Essayez de ne pas utiliser d'ananas en conserve pour cela. Ce n'est pas être un hipster de Brooklyn à la moustache, c'est juste que les conserves, même emballées dans de l'eau, sont tout simplement trop détrempées pour griller correctement. Trouvez-moi en train de boire une journée dans un bar de plongée et je vous rembourserai la différence en bière domestique en conserve.

1/2 échalote hachée
1 piment jalapeño, haché (attention à ne pas vous brûler les mains)
2/3 tasse de pâte miso
1/3 tasse de gochujang (pâte de piment coréenne)
1 cuillère à café de sauce de poisson
4 tranches d'ananas frais
1/4 tasse de beurre
1/4 tasse de cassonade foncée
2 cuillères à soupe de rhum brun
1 livre de poitrine de porc rôtie, tranchée épaisse
1 tasse de farine tout usage non blanchie, et plus à draguer
1 cuillère à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de sel de citron vert (ou juste du sel, ce n'est pas une grosse affaire)
1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude
1 tasse d'eau gazeuse ou de bière blonde
1 œuf battu
1 cuillère à soupe de sauce piquante
Huile d'arachide, à frire
4 petits pains à steak ou sous-pains, fendus

1. Mettez l'échalote, le jalapeño, le miso, le gochujang et la sauce de poisson dans un mélangeur. Mélangez-le vraiment bien. Si cela vous met les larmes aux yeux, vous savez que c'est prêt.

2. Faire fondre le beurre dans une petite casserole et incorporer la cassonade et le rhum. Chauffez votre gril à feu moyen-doux et séchez votre ananas. Griller 5-8 minutes, en retournant fréquemment et en badigeonnant de sucre-rumbutter, jusqu'à caramélisation. Retirer et mettre de côté.

3. Disposez trois plats, comme vous l'avez fait avec la poutine. Un récipient de farine ordinaire, un mélange de farine, de levure chimique, de sel de citron vert et de soda, et un récipient de soda/bière, œuf et sauce piquante. Faites chauffer votre huile à 350. Peut-être qu'elle est déjà là de la poutine. C'est excellent pour toi.

4. Séchez le porc avec une serviette en papier. Trempez-le dans la farine, secouez l'excédent. Trempez-le dans les ingrédients humides et secouez l'excès. Puis dans la farine magique assaisonnée, en la secouant une fois de plus. Déposez-le (avec précaution !) dans l'huile et faites-le frire, en le retournant de temps en temps avec des baguettes ou des pinces, 3 à 5 minutes, jusqu'à ce qu'il soit doré.

5. Retirez le porc sur une grille et faites griller vos petits pains. Coupez cet ananas en morceaux de la taille d'une bouchée. Tartiner les deux côtés de sauce gochujang funky, puis garnir de porc et d'ananas.

Chien Churro (Chase Field, Arizona Diamondbacks)

Fait 6, dont la FDA informe qu'il approche une dose mortelle

3 cuillères à soupe de beurre non salé
1/2 cuillère à café de sel casher
1/2 cuillère à café d'extrait de vanille
1/2 bâton de cannelle mexicaine (également connue sous le nom de cannelle de Ceylan)
1 1/8 tasse d'eau
1 1/8 tasse de farine tout usage
1 œuf battu
1 tasse de sucre brun clair
1/2 cuillère à soupe de canela moulu
Huile végétale, pour la friture
4 caleçons longs au chocolat de 6 po, fendus comme un pain à hot-dog
Glace à la vanille Bourbon, pour garnir
Cajeta à la vanille (recette ci-dessous), en haut
Sauce au chocolat Caliente (recette ci-dessous), pour garnir

1. Portez à ébullition le beurre, le sel, la vanille, le bâton de cannelle et l'eau.

2. Retirez progressivement la cannelle et incorporez la farine en fouettant constamment jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse. Retirer du feu, verser dans un bol et laisser refroidir.

3. Incorporer les œufs un à un et remuer jusqu'à ce que la pâte soit lisse.

4. Versez le sucre et la cannelle moulue dans un sac en papier et chauffez votre huile à 400 dans une grande casserole large et lourde. D'accord, je vais juste le dire : utilisez un faitout. Hé hé.

5. Remplissez une poche à douille (ou une poche à fermeture éclair avec le coin coupé) avec la pâte. Apposez un embout étoile au bout du passepoil/sac zippé.

6. Versez délicatement des longueurs de pâte de 8 pouces dans l'huile chaude. Veillez à ne pas surcharger la friteuse, de peur de vous retrouver avec des churros détrempés qui font honte à votre famille. Faites frire environ 2 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient dorées, et déposez-les dans le sac en papier rempli de sucre à la fin.

7. Secoue ce sac, mec. Secouez-vous pour tous les bienfaits sucrés que vous pouvez gérer.

8. Assemblez les chiens en déposant un churro dans chaque long john, puis en garnissant de 4 boules de crème glacée et d'un généreux gribouillis de cajeta et de sauce au chocolat.

Accords bières : Imperial Stout vieilli en fût de bourbon

1 tasse de lait de chèvre
1 tasse de lait entier
1/2 tasse de sucre
3/4 cuillère à café de cannelle
1/8 cuillère à café de bicarbonate de soude
1/4 cuillère à café d'eau
1 1/2 cuillères à café d'extrait de vanille

1. Fouettez ensemble le lait, le sucre et la cannelle et portez à ébullition en fouettant périodiquement.

2. Dans un petit bol, mélanger le bicarbonate de soude et l'eau jusqu'à homogénéité. Retirer la casserole du feu et incorporer lentement le bicarbonate de soude. Le mélange va bouillonner, faites attention à ne pas le laisser déborder. Enorme gâchis, nous le saurions.

3. Lorsque les bulles disparaissent, remettez la casserole sur le feu. Ramener à ébullition en remuant fréquemment. Gardez un œil sur la chaleur.

4. Cuire pendant une heure à une heure et demie, en remuant fréquemment pour que la cajeta ne brûle pas au fond. Retirer quand il est réduit de moitié (cela se produira étonnamment rapidement) et incorporer la vanille.

Recette : Sauce au chocolat Caliente

1/2 tasse de crème épaisse
3⁄4 tasse de chocolat mexicain haché
1/2 cuillère à café de poudre de chili arbol
1⁄2 cuillère à café d'extrait de vanille
1⁄4 cuillère à café de cannelle moulue

1. Chauffer la crème épaisse dans une casserole moyenne à feu moyen-doux jusqu'à ce qu'elle commence à mijoter.

2. Dans un bol séparé, mélanger le chocolat, la poudre de chili, la vanille et la cannelle.

3. Versez la crème chaude sur les ingrédients combinés et fouettez jusqu'à consistance lisse. Choisissez une direction, dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse, et respectez-la pour un résultat plus attrayant.


Le “méchant cochon”

https://twitter.com/darrenrovell/status/713017716609822720
Équipe: Rangers du Texas
Stade: Parc de la vie du globe

Tout est plus grand au Texas, et la nourriture du stade des Rangers ne fait pas exception. Ce sandwich à deux étages contient à peu près tous les produits de porc connus de l'homme, et il provoquera très probablement des sueurs de viande, même par une fraîche nuit de printemps au stade de baseball. Le Wicked Pig est rempli de porc effiloché, de bacon, de saucisse, de prosciutto, de jambon et de couennes de porc. Tout ce dont il a besoin, ce sont des oreilles et des pieds de porc pour frapper pendant le cycle porcin.


Les 15 nouvelles collations de stade les plus excitantes de la Ligue majeure de baseball

Aller à un jeu de balle ces jours-ci ne signifie pas toujours souffrir de hot-dogs détrempés, de bière édulcorée, de cacahuètes et de Cracker Jacks. C'est un nouveau monde culinaire courageux dans la Ligue majeure de baseball, avec des chefs célèbres (Andrew Zimmern à Target Field, Linton Hopkins à Turner Field, Michael Solomonov pour les Phillies) lançant des concessions grandioses, des riffs géants sur des classiques américains transformant le jeu en un excuse pour manger extrême et, petit à petit, des brasseries artisanales de qualité colonisant les robinets (boire une bière Boulevard Brewing pendant un match des Royals de Kansas City semble plutôt bien).

Et ce n'est pas seulement la nourriture qui devient innovante. Des jardins d'herbes et de légumes poussent à l'intérieur du stade - celui de Coors Field imite un stade de baseball, avec des lits surélevés s'étageant vers le haut depuis le "champ intérieur" de The Garden et le transport de fleurs, d'herbes et de légumes qui en résulte est déployé dans la nourriture servie autour le stade. Et nous sommes de grands fans de l'application At The Ballpark de la MLB (disponible pour les visiteurs des jeux D-back, Astros, Mets, Marlins et Phillies), qui vous permet de commander depuis votre siège sans rien manquer de l'action.

Pour avoir une idée de la nouvelle ère de la bouffe de base-ball, découvrez ces plats MLB remarquables à travers le pays.


Ce que vous devriez manger dans chaque stade de la ligue majeure cet été

En ajoutant votre e-mail, vous acceptez de recevoir des mises à jour sur Spoon University Healthier

Si vous prévoyez d'aller au football cet été, vous allez probablement avoir faim. Dès que vous entrez dans le stade, vous serez frappé par l'arôme beurré du pop-corn et l'air salé des bretzels et des cacahuètes.

Il est peut-être temps de sortir de votre zone de confort et d'essayer certaines des collations de stade les plus indulgentes et les plus créatives qui soient. L'époque de la combinaison hot-dog et ketchup est révolue, même si Dollar Dog Night est toujours la meilleure chose de tous les temps.

Nous avons compilé une liste des meilleurs éléments de menu pour chacune des 30 équipes de la Major League, donc même si votre équipe ne gagne pas, vous pouvez toujours rentrer chez vous complètement satisfait.

1. Chase Field (Phoenix, AZ): Churro Dog

Photo gracieuseté de @zacattack20 sur Instagram

Les hot-dogs sont peut-être le plat de base-ball par excellence, mais les fans de Diamondbacks peuvent également obtenir leur dose de sucre avec le Churro Dog frit et gluant. Le snack remplace l'habituel franc par un churro, le petit pain par un beignet glacé au chocolat et les condiments salés par du yogourt glacé, du caramel et du chocolat. On dirait que maintenant, vous n'avez plus besoin de voyager jusqu'en Espagne pour mettre la main sur un churro chaud à la cannelle.

2. Turner Field (Atlanta, Géorgie) : le hamburger H&F

Photo reproduite avec l'aimable autorisation de hfburger.com

Les visiteurs de Turner Field affluent vers le stand H&F, domicile du très convoité H&F Burger, depuis 2013. Au Holeman & Fitch Public House à l'extérieur du stade, seuls 24 hamburgers sont vendus chaque nuit, ce qui signifie que les carnivores affamés doivent venir tôt pour se venger un aperçu du double cheeseburger, qui est garni d'oignon rouge, de cornichons, de ketchup et de moutarde.

Il existe un processus similaire au sein du stade, où seuls 24 supporters par match peuvent acheter un « Burger Fast Pass » pour éviter les files d'attente et se garantir un hamburger. Si vous ne faites pas partie de ces lève-tôt chanceux ? Vous manquerez probablement quelques manches en attendant d'en avoir une.

3. Parc Oriole à Camden Yards (Baltimore, Maryland) :

Gâteau de l'île de O's Smith

Photo gracieuseté de Smith Island Baking Company

Oubliez le gâteau au bord de l'océan et essayez ce gâteau près de la baie de Chesapeake. La Smith Island Baking Company est connue pour son gâteau éponyme, un dessert à 10 couches qui se décline en saveurs comme le double chocolat et la noix de coco cuite. Inspirés par la teinte orange de la mascotte des Orioles, les gourous de la pâtisserie ont créé un gâteau imposant juste pour l'équipe avec une saveur d'agrumes parfaite pour l'été.

4. Fenway Park (Boston, MA) : Fenway Lobster Roll

Photo gracieuseté de @mikejbug sur Instagram

Si vous vous trouvez sur la côte Est cet été, un repas de fruits de mer de la région est un must. Fenway Park sert un rouleau de homard classique, préparé avec des pinces de homard fraîches du Maine et garni d'un mélange de ciboulette au beurre. Donc, même si vous êtes un fan des Yankees, n'ayez aucune honte à vous bourrer le visage de ce favori des Red Sox.

5. Wrigley Field (Chicago, Illinois) : Sloppy Jane

Photo publiée avec l'aimable autorisation de Monsieur Sharen sur pinterest.com

N'ayez crainte, les végétaliens. Les Cubs ont une option désordonnée rien que pour vous : une version à base de tempeh du Sloppy Joe. Le sandwich commence par un petit pain végétalien et se termine par du poivre, des oignons et un mélange de cassonade. Il ne manquera pas de vous satisfaire et de vous couvrir de sauce pendant que vous applaudissez dans l'un des champs les plus appréciés des États-Unis.

6. U.S. Cellular Field (Chicago, IL): Maple Bacon on a Stick

Photo courtoisie Drink Eat Relax sur Pinterest.com

À environ une douzaine de kilomètres au sud de Wrigley Field se trouve l'autre stade de baseball de Chicago, domicile des White Sox. Bien sûr, les deux stades servent les mêmes classiques, mais U.S. Cellular Field a vraiment intensifié son jeu avec des options prêtes à l'emploi. Donc, si vous sentez quelque chose sur un bâton qui n'est pas un corn dog ou une barbe à papa, pourquoi ne pas essayer du bacon ? La nouveauté du 2016 est l'option glacé à l'érable, qui n'est à peu près qu'une version minimaliste de ces cupcakes à l'érable et au bacon.

7. Great American Ball Park (Cincinnati, OH): Skyline Chili Coney

Photo gracieuseté de @shannynraelyn sur Instagram

Skyline Chili est un aliment de base de Cincinnati, rempli de spaghettis, de chili et de monticules de fromage. Jetez ça sur un hot-dog et vous avez maintenant un classique américain digne du passe-temps américain. Le piment lui-même est épicé avec de la cannelle et du cacao, faisant du piment une expérience unique en son genre. Ne vous attendez pas à prendre ce hot dog, cependant, ou vous allez jeter du fromage et du chili sur tout le monde autour de vous. Au lieu de cela, prenez une fourchette et creusez.

8. Champ progressif (Cleveland, OH) : Happy Dog

Photo gracieuseté de @foodinthecle sur Instagram

L'autre équipe de la Ligue majeure de baseball de l'Ohio sait également comment donner une tournure au hot-dog classique, mais Happy Dog, basé à Cleveland, est un peu plus aventureux. Le restaurant, qui a ouvert un emplacement à Progressive Field plus tôt cette année, propose des options pour les amateurs de viande et les végétaliens.

Mais les options ne s'arrêtent pas là. La liste des garnitures s'étend du fromage Brie au beurre de cacahuète en passant par les spaghettis-O. Les plus folles sont peut-être les Froot Loops, mais pourquoi pas ? Assurez-vous simplement de vous procurer la célèbre moutarde Bertman Original Ballpark, la moutarde exclusive du stade Progressive Field.

9. Coors Field (Denver, CO): huîtres des montagnes Rocheuses

Photo publiée avec l'aimable autorisation de Wally Gobetz sur flickr.com

Les huîtres des montagnes Rocheuses ne sont donc pas réellement des huîtres, mais les testicules de taureau sont absolument un substitut satisfaisant. Pourtant, les plats frits sont un incontournable de la région, et que serait un jeu des Rocheuses sans un mets montagnard ? Ces « huîtres » sont servies avec des frites et une trempette cocktail, peut-être pour rendre l'idée du goûter un peu plus supportable.

10. Comerica Park (Detroit, MI) : Coney Quesadilla

Photo gracieuseté des Tigers de Détroit

Il est facile de s'ennuyer avec les menus prévisibles, mais les Tigers changent le classique Coney Dog en abandonnant le petit pain et en optant pour une tortilla de farine à la place. Les garnitures, les oignons, le fromage et la célèbre sauce Coney sont tous emballés et grillés. Si vous cherchez d'autres versions de la quesadilla, jetez un œil à ces trois options douces et faciles.

11. Minute Maid Park (Houston, Texas): Fajitas d'El Real

Photo gracieuseté de El Real Tex-Mex Café

Si vous faites un voyage dans le sud cet été et que vous cherchez à essayer des saveurs d'inspiration mexicaine, essayez les fajitas d'El Real. Le stand propose à la fois des options de steak et de poulet, tous deux garnis des haricots habituels, du guacamole, du riz et du pico de gallo. Et si vous avez besoin de vous rafraîchir après, le stade des Astros sert de la crème glacée Blue Bell basée au Texas.

12. Kauffman Stadium (Kansas City, MO): Sheridan's Frozen Custard

Photo gracieuseté de @littlehaggerty88 sur Instagram

Nine of innings of baseball can be a long outing, especially if it’s in sweltering summer heat. If you find yourself enjoying a Royals game, don’t worry, because Sheridan’s has you covered. From their famous “Dirt and Worms” concrete or their Royal Turtle Sundae, the Kansas City staple has all the summer treats to make you feel like a kid again.

13. Angel Stadium (Los Angeles, CA): Nacho Daddy Helmet

Photo courtesy of @heatherd006 on Instagram

The Angels offer up their pile of nachos in a souvenir helmet, so that you will always have a memento to remember the monstrosity of the snack. It’s hard to believe that there are tortilla chips under the mound of salsa, guacamole, ground beef, sour cream, and jalapenos, but they’re there and ready to share (or not).

If an overflowing helmet of nachos, isn’t your thing or you need healthier option after cheat day, this nacho recipe swaps zucchini for tortilla chips.

14. Dodger Stadium (Los Angeles, CA): Meatball Marinara Fries

Photo courtesy of @beersaltbob on Instagram

The Dodgers and Angels serve up similar menus, but Dodger Stadium is home to Tommy Lasorda’s Trattoria, owned by legendary Dodgers player, coach, and manager Tommy Lasorda. The restaurant serves up Italian classics like slices of pizza and a chicken Parmesan sandwich, but the real star is the mash-up between ballpark food and Italian cuisine. The meatball marinara fries are doused in marinara sauce and topped with meatballs about the size of a baseball.

15. Marlins Park (Miami, FL): Mahi Mahi Tacos

Photo courtesy of miami.com

Miami is famous for its Caribbean-inspired cuisine, and that doesn’t end once you enter the Marlins stadium to enjoy a baseball game. The Mahi Mahi tacos are now a grilled ballpark classic for Marlins fans and are great paired with anything from the refreshing Lime-a-Rita stand in Section 21. The stadium doesn’t stick to the Cuban flavors, however, and during each series offer a new menu item inspired by the visiting team.

16. Miller Park (Milwaukee, WI): Inside the Park Nachos

Photo courtesy of @bearsharkninja on Instagram

So they’re not really nachos, but who cares? Tapping into the “food-on-a-stick” tradition, the Brewers devised a way to eat nachos without your fingers getting covered in cheese and chip crumbs. The Inside the Park Nachos are really a stick of ground beef and beans, rolled in Doritos and deep-fried. And if that combination doesn’t convince you, here’s five reasons to embrace food on a stick at all times of the year.

17. Target Field (Minneapolis, MN): Vegan Aloo Gobi

Photo courtesy of Jenni Conrad on flickr.com

Summer is often a time of grilling, meaning that vegetarians and vegans are often forgotten at the ballpark. Even though Minnesota’s cuisine is deeply rooted in Germany and Scandinavia, Asian influences have emerged recently. Target Field is home to the Hot Indian food truck, which serves up spicy and vibrant flavors.

The vegan aloo gobi is a combination of cauliflower, potatoes, and squash over a tomato curry, meaning that you can grab your meal before heading to watch the Twins, sparing you the chance of missing any home runs or diving catches.

18. Citi Field (New York, NY): Marinated Spring Vegetable Panini

Photo courtesy of @foodtographer on Instagram

Traditionally, when you think of ballpark food, you think of greasy fare being slung over the counter. Today, baseball stadiums from all over the country are refining their menus to suit all lifestyles and tastes, including Citi Field. The Marinated Spring Vegetable Panini, offered up by NYC chef Josh Capon at his “Pressed” stand, is listed under the healthier options menu. So if you’re not looking to fill up on fatty foods this summer, you can still enjoy a snack or two at the ballpark.

19. Yankee Stadium (New York, NY): Lobel’s Steak Sandwich

Photo courtesy of @babreu24 on Instagram

Lobel’s of New York boasts a long family history as “purveyors of fine meats,” so it’s only fair you pick up one of their famous steak sandwiches inside of Yankee Stadium. The sandwich is simple, yes, but paired with a team with a similarly long history, it makes sense. The sandwich currently isn’t offered anywhere else and the butcher shop that supplies the meat is right inside the stadium.

20. Oakland Coliseum (Oakland Coliseum): Deep Fried Almond Joy

Photo courtesy of foodspotting.com

Okay, we all know you can fry almost anything (like we mean anything), so why stop at candy? If you’re heading to watch the Athletics this summer, make sure to pick up some battered Almond Joys paired along with a light pineapple ice cream. Even though Hawaii doesn’t have a Major League team, that doesn’t mean you can’t enjoy the flavors of the islands.

21. Citizens Bank Park (Philadelphia, PA): FedNuts Chicken Sandwich

Photo courtesy of Federal Donuts on facebook.com

So after you’ve had your Philly cheesesteak and are looking for another Philadelphia staple, look no further than Federal Donuts. The joint is not only known for its doughnuts, but also its fried chicken. The Phillies’ sandwich might not be served on a doughnut, but don’t hesitate to grab brown sugar cinnamon or chocolate doughnut as a side.

22. PNC Park (Pittsburgh, PA): Haute Parm Chicken Wings

Photo courtesy of yelp.com

Quaker Steak & Lube is a Pennsylvania and Ohio classic, but the original shop is still open in Sharon, about an hour north of PNC Park. But if you’re ready to watch the Pirates and make a little bit of a mess, QS&L has a location inside the park, serving up wings tossed in sauces like Arizona Ranch and Asian Sesame.

The Haute Parm wings are covered in garlic and Parmesan cheese with a mild flavor, making them the perfect finger food for a heated sporting event.

And if you happen to bring some leftovers home, try out this crazy chicken wing and waffles combination.

23. Petco Park (San Diego, CA): Carne Asada Fries

Photo courtesy of @youthpastorwill on Instagram

Of course the San Diego Padres have to offer some south-of-the-border flavors, including the classic street fair that is carne asada fries. It’s like nachos but with fries, so who’s going to object to that? The heat of the steak is cooled down by the guacamole, meaning you can dig in without worrying about your mouth catching fire.

24. AT&T Park (San Francisco, CA): Garden Table Flatbread

Photo courtesy of @vegan.vibrations on Instagram

San Francisco is a vegan hot spot, so it is only fitting that a garden, which supplies fresh ingredients to vendors, opened up inside the Giants’ park in 2014. The garden also inspired two restaurants, Garden Table and Harvest Table, giving fans the option of fresher and healthier options.

Both restaurants offer an array of flatbreads and sandwiches, as well as gluten-free and vegetarian options, making stadium food even more accessible to everyone.

25. Safeco Field (Seattle, WA): “Dirty” Tater Tots

Photo courtesy of @annegingrich on Instagram

The Pike Place Market location of Beecher’s Handmade Cheese is one of just a few national locations, meaning Mariners fans can get exclusive access to their famous cheese curds. The field’s tater tots are topped with the cheese curds, along with Beecher’s cheddar, and deep-fried pickles.

26. Busch Stadium (St. Louis, MO): Ted Drewes Hawaiian Sundae

Photo courtesy of uscitytraveler.com

Ted Drewes has been serving up ice cream and shakes since 1929, but Ted Drewes opened its Ballpark Village location in 2014, where fans can cool off before or after Cardinals games. The stand sells favorites like banana splits or the Crater Copernicus, a Devil’s food cake with custard, hot fudge, and whipped cream, but the Hawaiian is perfect for summer outings in St. Louis. The sundae is topped with pineapple, coconut, macadamia nuts, and banana.

27. Tropicana Field (Tampa, FL): Cuban Sandwich

Photo courtesy of @jcsantos077 on Instagram

If by now you’re bored with simple deli offerings, the Cuban Sandwich, a Tropicana Field standout, is a Latin twist on a basic ham and cheese sandwich. It’s stacked with ham, pork, salami, cheese, pickles, and mustard, so you’ll have to open your mouth pretty wide to fit in all of the flavors.

28. Globe Life Park in Arlington (Arlington, TX): Fried S’mOreos

Photo courtesy of Delaware North

So fried Oreos are a state fair classic now, but why did no one think of adding s’mores to the mix until now? The Rangers’ ballpark offers fried Oreos paired with fried marshmallows rolled in graham crackers, along with chocolate sauce and whipped cream.

We have Oreo churros, Oreo pull-apart bread, and Oreo fudge, so now that s’mOreos are an option, what’s next?

29. Rogers Centre (Toronto, ON) : Jerk Chicken Poutine

Photo courtesy of @ournoisyhouse on Instagram

Canada’s only Major League team stays loyal to Canadian favorites like Montreal pastrami and farmer’s sausage, but no dish is more famous than poutine. Section 109’s Muddy York Market serves up the fries with the traditional cheese curds and gravy plus jerk-seasoned chicken.

If you’re not a fan of cheese curds, try the jerk chicken nachos instead, which keep the same flavors without the heaviness of the Canadian dish. And if you can’t make it to Canada, try out a twist on poutine with this pizza.

30. Nationals Park (Washington D.C.): Roasted Cauliflower Sandwich

Photo courtesy of yelp.com

This list has been filled with mostly fried fare meant for indulging on a summer trip or day at the ballpark, but it’s rounded out with a vegetarian-friendly and lighter sandwich option. D.C.-based chef Mike Isabella, who has been featured on Top Chef, is known for serving classic Italian sandwiches during Nationals games.

His menu features the Roasted Cauliflower Sandwich, which is still acceptably greasy. The loaf is topped with arugula, Brussels sprouts, pickled vegetables, and a Romesco sauce. So if you’re worried that the lighter option means just a smaller portion, this sandwich still packs a punch in a huge bite.

On a cauliflower kick now? Then look no further because the vegetable’s versatility doesn’t stop at just a sandwich filler. From fritters to a legitimate rice substitute, cauliflower can do it all.


Ballpark guide: Best eats and seats

You've probably seen the Battle of the Ballparks bracket we've been running. Maybe you saw Jim Caple's list of the best and worst of the ballparks. If you've a heading to a ballpark this summer, a few tips on tickets, food and transportation are always. I asked the SweetSpot bloggers to send me tips about their home park and get a few responses back:

Boston Red Sox: Fenway Park

Where to sit, or best bang for your buck: Grandstands down the first- or third-base lines. Best place to take in a game if you're willing to compromise on sight lines down the foul lines in the outfield. Getting under the roof is a bonus as you'll be protected by the sun and/or rain.

What to eat: Fenway boasts a lot of different meals, with accessibility to said meals all varying upon where you sit. There is no one tried and true food. If you sit in the State Street Pavilion or the right-field roof boxes, they have a nice menu to pick from. If you stick to the concession stands, head to the right-field concourse for the most varied selections.

Tips on how to get there and parking: Take public transportation whenever possible, as the cheapest parking spots go for $35 around the area and some are north of $50. On weekends, some further-away lots offer all-day parking for low prices, and you can take the T (or in national parlance, the subway) into the game. On weeknights, try to utilize a Park and Ride on the Mass Pike or park further away from Fenway (at least a 15-minute walk away) at a garage with sane prices and hoof it to the stadium. Failing all that, ignore all the $35-and-up spots that are a 5-10 minute walk from the park and go directly to Lansdowne Street, where there are a couple places to park for $40 and will cut down on travel time.

Cleveland Indians: Progressive Field

Where to sit, or best bang for your buck: Ticket prices vary throughout the season, but you can typically get a nice bleacher seat for $10. If you prefer an actual seat to a bleacher bench, the outfield mezzanine provides a good view for about $20, as does the upper reserved seats in the top deck behind home plate (also about $20).

What to eat: -- You definitely need to try a hot dog with Bertman's Ballpark Mustard . it's very good. There is also a stand with vegetarian, vegan, and gluten-free foods.

Tips on how to get there and parking: A lot of people don't realize that most metered spots in downtown Cleveland are free after 6 p.m. and on the weekends. If you're lucky, or willing to walk a few blocks, you can avoid parking fees all together. There are a few nice pay lots and garages right by the park, but the cost is much higher than if you select one a few blocks away. You can also take Rapid Transit light rail right into Tower City, just a few short blocks away from the ballpark.

Los Angeles Angels: Angel Stadium

Where to sit, or best bang for your buck: Best bang for your buck is the right-field bleacher seats just above the right-field wall. Great home run seats and very affordable. If field level is what you're looking for you want to preferably be on the third-base side during day games. It is typically in the shade while the first base seats are directly in the sun. It gets HOT. Believe me, I know because that is where my seats are. For night games it is all good -- either baseline works.

What to eat: The in-seat foot-long hot dogs are delicious and typically always hot. It's better to get those than the "hot dog stand" dogs at the game because it saves standing in line, and the hot dogs are just better because they're hot. Clyde Wright BBQ is also excellent and comes highly recommended. Also, the burgers at the Knothole Club are terrific, but the public is only allowed in starting in the sixth inning. Before that, only club-level ticket holders are allowed in.

Tips on how to get there and parking: Easiest way in is the entrance on Orangewood. Exit the 57 freeway and head towards the ballpark. You will see the entrance. If you want a cold adult beverage or a family meal before or after the game there is a restaurant called JT Schmid's right off of Katella Avenue in front of the ballpark across the street from the Honda Center. The food is pretty good and the set-up is great for a drink or a meal before or after the game. Parking is uber easy there easy in, easy out -- unlike Dodger Stadium. From I-5 South, get in the carpool lane, which has a convenient Gene Autry Way exit for the carpool lane. Drops you off right at the State College entrance.

Minnesota Twins: Target Field

Where to sit, or best bang for your buck: Best seats in Target Field would have to be the lower-deck third-base line. This section provides a great view of the park's most distinct attractions: the massive left-field scoreboard, the beautiful right-field skyline, the unique center-field "Minnie and Paul" display, and of course, the game on the field.

What to eat: I'm a big fan of the Kramarczuk sausages -- delicious brats and polishes loaded with fried onions and kraut. The Tony O's Cuban sandwich (named after Twins legend Tony Oliva) and the gourmet "Vincent Burger" are also popular offerings.

Tips on how to get there and parking: The light rail is inexpensive and will drop you right on the doorstep of Target Field, but it can get pretty crowded for the ride home. If you're driving and willing to walk a bit, I recommend finding a cheap lot to the northwest of the stadium and then stopping by the Fulton Tap Room for a local brew on the trek to the game.

Toronto Blue Jays: Rogers Centre

Where to sit, or best bang for your buck: The place to sit in the Rogers Centre is the 500 level, sections 521-526 in the first five rows. While the perception is that these upper deck seats are in an entirely different orbit, these seats actually provide fans with the feeling of hovering over the field of play. The bird's-eye view that this perspective provides allows the opportunity to see plays unfold clearly across the entire diamond. These tickets can be had fairly easily on a weeknight, and for an $11 ticket ($14 for premium games), it is one of the best entertainment values in the city.

What to eat: In the last five years, the diversity of ballpark food options has grown by leaps and bounds at the Rogers Centre. Savvy Blue Jays fans will seek seek out the Muddy York Market, a concession area that showcases the cuisine of Toronto's diverse neighborhoods. Selections include an in-house smoked pulled-pork barbecue sandwich, classic gyros, souvlaki, specialty pizzas, carved smoked turkey sandwiches, beef and chicken satay, kung pao wraps, sushi boxes and more. The highlight is the smoked chicken nachos: tri-colored tortilla chips loaded with cheddar cheese, smoked BBQ chicken, fresh jalapeños and onions. They're topped off with fresh salsa and sour cream. They are the best nachos you&rsquoll have for $8.50. Another popular locale is the Roundhouse Carvery and bar, just outside section 122. The carvery features prime rib and turkey. Délicieux.

Tips on how to get there and parking: With the Rogers Centre being located in Toronto's downtown core, parking is limited and expensive. The best bet is to take the subway to either Union or St. Andrew's station and walk to the park from there. If public transit isn't for you, why not try a Bixi Bike? Toronto's newest bike-sharing program allows users to "borrow" a bike for a nominal fee and return it to any mobile bike station located conveniently throughout the city.

Atlanta Braves: Turner Field

Where to sit, or best bang for your buck: Best bang is probably to buy general admission tickets and get to the park early enough to get a table on the lower level of the chophouse (or stake out a piece of rail on the upper deck of the chop house if you want to meet people). If you get a table, you feel somewhat obligated to order from the waiter. So, if you need your arm twisted to have beer brought to you at a baseball game .

What to eat: Turner Field doesn't have any single one standout concession, though most of the food is at least decent. Kevin Rathburn Steak sandwiches are very good, but expensive ($15 for regular-ticket holders, $10 for season-ticket holders, as Turner Field gives about 33 percent off food and beverage for season-ticket holders). Chick-Fil-A, though a chain restaurant, started in Atlanta, and you don't get much more "Atlantan" than a regular Chick-Fil-A sandwich and a Coke. The Chophouse has a semi-full bar.

Tips on how to get there and parking: If you live in Atlanta, taking MARTA is a good option. Otherwise just buy a parking pass with your tickets and tailgate before the game. Compared to most parks, Turner Field is relatively easy to get into and out of. If you're coming from out of town for a 7 p.m. game, avoid coming through the I-285 belt between 4 and 6:30 if at all possible. Traffic in Atlanta is vastly exaggerated by out-of-towners, because they often hit the I-285 perimeter belt at the wrong time. If you can avoid that, it's really not bad. In the "official" parking lots for Turner Field, you can find quite a few tailgates for most games, complete with cornhole, plenty of adult beverages and grilling. It's worth it to get there early, as a tiny bit of SEC football culture has rubbed off to Braves games in this regard.

Chicago Cubs: Wrigley Field

Where to sit, or best bang for your buck: From a novelty standpoint, it&rsquos the bleachers, but it&rsquos gotten unbearably expensive so if we&rsquore looking for bang for the buck, I&rsquod have to point to the sections just next to the bleachers down the foul lines.

What to eat: The hot dogs are the staple, but please no ketchup on it. If you&rsquore not a hot dog kind of person, go for the Italian beef sandwich.

Tips on how to get there and parking: DO NOT DRIVE. Because Wrigley is embedded into the heart of a Chicago neighborhood, parking on the streets is permit only. There are sparse mini lots around the stadium, but costs are high. Much easier to park somewhere on the street a few miles from the park if you must drive and take the bus or the train. The red line lets you off right outside the park.

Cincinnati Reds: Great American Ball Park

Where to sit, or best bang for your buck: Best place to sit -- by far -- is the Sun/Moon Deck in right field. The section is an homage to a similar seating section at Cincinnati's old Crosley Field. The seats are inexpensive, it's the best place to catch a home run ball, and there's a beautiful view of the Ohio River and the Roebling Suspension Bridge behind the section.

What to eat: You can't come to the Queen City without trying Cincinnati-style chili, so the Skyline Cheese Coneys are a can't-miss delicacy. If you are looking for something sweeter, Funnel Fries are the latest obsession in the cheap seats.

Tips on how to get there and parking: To get the full experience, I would recommend parking across the river in Northern Kentucky. You can eat or have a drink, then take a ferry across to the ballpark. You can also walk across the Purple People Bridge (as the Newport Southbank Bridge is known). If you aren't up for that, there are plenty of cheap parking options available downtown within a short walk of the stadium. In recent years, a number of bars and restaurants have opened between GAB and the Bengals' Paul Brown Stadium (the so-called "Banks" development), so you don't need to go far either before or after the game to find a crowd.

Houston Astros: Minute Maid Park

Where to sit, or best bang for your buck: The one place you need to sit in Minute Maid Park is the Crawford Boxes. They're a little on the pricey side (as are all of the seats in Minute Maid), but still pretty affordable for the best view in the stadium with the best chance of catching a home run ball.

What to eat: If you need something more than the traditional hot dog at the game, you have to hit up Maverick Smokehouse and try their chopped BBQ baked potato. You may never be able to eat another potato again.

Tips on how to get there and parking: My best advice for getting to Minute Maid is to not try to park too close. With its downtown location, everything around there is paid lots, and the closer you get, the more expensive the parking. It also gets harder and harder to get out of there at the end of the game. Trust me -- park five or six blocks away and enjoy the stroll through downtown. It'll save you time and money.

Pittsburgh Pirates: PNC Park

Where to sit, or best bang for your buck: My personal favorite is Section 316. You're high above home plate, but right above it so you can easily see the game, and you also have a

great view of the Pittsburgh skyline. Of course, every seat in PNC Park is a relative bargain, so you can definitely splurge for something in Sections 114-118 and have a close-up view of the game for about 1 percent of what it would cost at Yankee Stadium. The only "bad" seats in the house are Sections 301-304, where you're just too far away from the game to enjoy the action on the field. For your first visit, I'd also recommend avoiding the right-field pavilions, just because you'll miss the amazing views of the city.

What to eat: It's Pittsburgh, so the easy answer is Primanti Brothers. They put the coleslaw and french fries right on the sandwich! Believe me, that's

not for everyone, and it's not the easiest thing to eat at the ballpark, but many Pirates fans would argue that this iconic Pittsburgh dish shouldn't be missed. You might also want to check out Manny

Sanguillen's BBQ out in center field, or Pops' Plaza (named for Willie Stargell) in left field. Pops' Plaza has french fries, gyros, chicken sandwiches and even sushi.

Tips on how to get there and parking: If there's a really convenient place to park, I haven't found it. Pittsburgh is known as the City of Bridges, so the best way to get to

the ballpark is to park downtown and walk over the Roberto Clemente Bridge. The city closes the bridge before and after games, and walking across the Allegheny River gives you a great view of the ballpark. PNC Park is located on the north shore, so if you want to park near the stadium, plan to arrive a few hours early the non-lease parking lots fill up quickly. Another option for those with time to spare is parking in Station Square and riding the Gateway Clipper boat to the ballpark.

San Francisco Giants: AT&T Park

Where to sit, or best bang for your buck: Center-field bleachers are the best view and closest to the action and often the best priced among bleacher seats. I've seen them as low as $12.50 per seat for certain games. Although keep in mind AT&T Park's dynamic pricing, so prices change every day. For a consistent value, view reserved (up on the third deck) can't be beat. There isn't a bad seat in the house, with panoramic views of the San Francisco Bay all around you. Prices are really decent -- usually the lowest among all the sections. View reserved right field usually has the best prices, around $17 for a typical game. If you come to AT&T Park during a weekend, a Dodger game, or another game that would draw a larger than normal crowd, prices will go up. Of course, AT&T Park routinely sells out so you're still looking at 40,000-plus people Matt Cain's perfect game was a weeknight game against the Astros and it was still a sellout.

What to eat: AT&T Park is a foodie's dream come true. For the baseball purists, hot dogs, beer, and peanuts are available around the ballpark. Otherwise, there's literally anything else you can imagine to eat. The best AT&T delicacies are the Gilroy Garlic fries (with a few different stands around the yard), the Cha Cha Bowl (two stands, one in the Coca Cola fan lot behind the scoreboard in center field), and the brisket sandwich on the third deck at the Carvery. The Cha Cha Bowl is a recipe from Orlando Cepeda's family lore, with white rice, black beans, jerk chicken and pineapple salsa. I've been to the Caribbean and it's legit. Other options like pizza, sausages, burgers, Mexican (burritos and tamales are available at a few places around the yard), salads and wraps, and chicken are also available. There are also a ton of different beer options, including my favorite local brew Anchor Steam. Guinness, Harp, Sierra Nevada, and other fancy beers are also available on tap. If you have a sweet tooth, check out the tiramisu or the Ghiradelli hot fudge sundae. Also keep an eye out for the numerous vendors selling food around the ballpark. The corn dog guy is my hero. Also on cold nights, the vendors toting the backpack units full of coffee and hot chocolate are a must.

Tips on how to get there and parking: Public transit is the best way to get to AT&T. There are a ton of options for commuters from every part of the Bay Area. BART runs from the East Bay (for example, Oakland), Caltrain runs from the South Bay (San Jose) and the peninsula (San Mateo), ferries run between key points on the Bay, and a few Muni lines run from the ballpark to points in San Francisco. Maps and signs will tell you where to go on Muni, depending on where you're coming from. You can park in the ballpark lot, but it's $30 and up and it's often a nightmare to get in and out of there. Fighting for parking on the streets of San Francisco is worse than trying to park in the ballpark lot, in terms of pricing, availability and traffic. Take public transit whenever possible.


Even More Novelty Fare

Is stadium food the best kind of food in the known universe? Oui. If new takes on hot dogs, burgers, and fries aren't enough, some teams have taken the genre to whole different level, pushing the boundaries of gastronomic decency to bring rabid sports fans souped-up breakfast cocktails, a one-handed approach to chicken and waffles, and barbecue served up in so many ways (and in Toronto, oysters) . Go forth into the brave new world, starting with these dishes.

Chicken and waffles cone and bloody mary. [Photos: Aramark, Twins]

Barbecue Baked Potato
Houston Astros, Minute Maid Park
When in Texas, eat barbecue. Even better, get your barbecue inside a baked potato, like the one with chopped brisket at Texas Smoke. (There's a baked potato with brisket at Sweet Baby Ray's BBQ in the Texas Rangers' stadium as well.)

Chicken and Waffle Cone
Houston Astros, Minute Maid Park
Why wouldn't you want to eat your fried chicken and mashed potatoes inside a waffle cone and drizzled with honey mustard? Good question. Street Eats in section 124 can help.

Pulled Pork Parfait
Milwaukee Brewers, Miller Park
Parfaits: Not just for breakfast anymore. Try this one, which has pulled pork and mashed potatoes layered in a cup and topped with chives. Get it at the Baked Potato Cart, sections 127 and 214.

College Daze Bloody Mary
Minnesota Twins, Target Field
A spicy bloody mary with celery is pretty perfect in its own right — but when you add a slice of pizza as garnish, it becomes that much better. Sound too good to be true? Catch a game at Target Field, swing by Hrbek's, and see for yourself.

Fried Brisket Mac and Cheese Balls
Texas Rangers, Globe Life Park
At state fair-inspired stand State Fare in section 41, get an order of these in addition to chicken-fried corn on the cob and more. Looking for something else? There's thick-cut bacon dipped into sweet maple glaze and shoved on a stick all over the Rangers stadium.

Sausage Sundae
Texas Rangers, Globe Life Park
Just in case that parfait's not enough, Dallas's Globe Life Park sells a sausage sundae: smoked sausage, mashed potatoes, chopped brisket, and mac and cheese, topped off with a red cherry pepper.


Voir la vidéo: Farewell tour of Turner Field (Décembre 2021).