Nouvelles recettes

Un restaurant sur le thème de Beyoncé et Jay-Z vient d'ouvrir en Australie

Un restaurant sur le thème de Beyoncé et Jay-Z vient d'ouvrir en Australie

Le restaurant est situé dans l'ancien restaurant Swine & Co

Le restaurant, le bar et la discothèque sont situés au 16 O'Connell Street à Sydney.

Parfois appelé le « roi et la reine », Jay-Z et Beyoncé ont pris d'assaut l'industrie de la musique. Le couple puissant, également connu sous le nom de « The Carters », a même inspiré la scène culinaire En bas avec l'ouverture récente de The Carter à Sydney, Australie.

"The Carter a été inspiré par la grande architecture, la nourriture et les divertissements controversés de New York", a déclaré Chady Khouzame, directeur de la salle de The Carter. La musique. "Jay-Z et Beyoncé ont toujours été au centre de la controverse, c'est ce qui a inspiré nos messages cachés dans les œuvres d'art entourant le bar et les peintures murales sur le mur du sous-sol."

Le Carter a également inspiré du hip-hop éléments de menu, y compris les ailes de poulet Carter (qui vient avec la signature de Beyoncé sauce piquante), côtes d'agneau collantes Nas, Kanye BBQ Corn Cob et The Snoop, un hot-dog d'un pied de long. Côté boissons, les clients peuvent siroter un cocktail Kimye et le Obama Dehors.

Pour en savoir plus sur les rendez-vous préférés de Jay-Z et Beyoncé, cliquez ici.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef de Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef de Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef de Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des blessés en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Le restaurant Ates ouvrira sur l'ancien site de Vulcan à Blackheath

Une nouvelle équipe a emménagé sur l'ancien site de Vulcan dans les Blue Mountains. Photo : Fourni

C'est sans doute l'espace de restauration le plus célèbre des Blue Mountains, et cette semaine, le site de Vulcan à Blackheath renaîtra de ses cendres avec un ancien chef du Rockpool Bar & Grill aux commandes de son célèbre four.

Le propriétaire du site, le légendaire chef Phillip Searle, a déclaré que le restaurant avait rejoint la file d'attente des victimes en 2020 : « Le dernier opérateur [Fumo] a expiré avec l'aggravation de la crise COVID vers juin.

"Le consensus semble être que - dans toutes ses incarnations - il est tristement manqué, faisant partie d'une tradition à Blackheath de restaurants de destination à chapeaux", explique Searle, qui a mis Vulcan's sur la carte culinaire et pionnier du restaurant au feu de bois. cuisiner dans ce pays au milieu des années 90.

Ates, le mot turc ottoman pour feu, est un clin d'œil à l'ancien surnom de Vulcain. Et les propriétaires du restaurant ont le pedigree pour suivre ses traces : Terry Tan (Vesta, Victor Cafe) et le chef Will Cowan-Lunn, diplômé de la cuisine du Tetsuya, qui a également piloté le navire au Rockpool Bar & Grill à Melbourne.

« J'ai eu la chance de travailler avec de grands chefs, dont Phil Wood, Dan Hong et Dan Pepperell », déclare Cowan-Lunn.

Cowan-Lunn admet qu'il a de gros souliers à remplir. Avec la bénédiction de Searle, le chef offrira "quelques hommages" aux classiques de Vulcain. La saucisse de caneton de Searle à la betterave marinée a été réinventée avec du canard rôti de la Maremme, et le chef s'amuse avec la glace en damier de Searle.

Cowan-Lunn déconstruira et relancera le dessert de glace à l'anis étoilé et granité d'ananas. "C'est un travail en cours à ce stade, nous aimerions le mettre au menu plus tard", dit-il.

Mais pour la plupart, les propriétaires d'Ates se concentreront sur de nouvelles créations, notamment du poulpe aux câpres et au vinaigre de cabernet-sauvignon, et un plat de thon albacore avec du piment fermenté et du concombre mariné.

En mettant l'accent sur les assiettes à partager méditerranéennes provenant d'un four à écorce de fer, Ates espère créer sa propre histoire dans les Blue Mountains.


Voir la vidéo: David Guetta u0026 Chris Willis - Love Is Gone Official Video (Octobre 2021).